Chères clientes, chers clients,

J’ai pris la décision de pratiquer mes soins et de vous accompagner « à distance » via des rendez-vous Skype, WhatsApp ou par téléphone uniquement et jusqu’au 15 avril au minimum. Je désire m’aligner sur les consignes officielles invitant à respecter les comportements qui aideraient à freiner l’évolution de l’épidémie du Corona virus.

Ce n’est pas une décision facile, j’aime les contacts physiques. Je sais que parmi vous certain(e)s préfèrent me voir « en vrai ». J’en suis désolé. Nous passons toutes et tous en ce moment par une période qui implique de nombreux changements dans notre quotidien.

Soins à distance

Les soins et l’accompagnement « à distance » ne sont pas des pratiques nouvelles pour moi. Certain(e)s d’entre vous me rencontrent régulièrement de cette façon. Certain(e)s d’entre vous ne m’ont d’ailleurs jamais rencontré physiquement.

Pratiquement, nous nous rencontrons sur Skype ou par contact téléphonique. Nous contactons « ce qui est là », en ce moment, un inconfort physique, émotionnel, des pensées perturbantes, un état d’être difficile. Je vous invite à entrer dans ce contact intime avec vous-même, en profondeur et sans forcer les choses… Quand le moment est là vous vous allongez chez vous dans un endroit calme et je commence le soin dans mon cabinet. Selon les circonstances nous nous revoyons pour un feed-back ou je vous propose de profiter des bienfaits du soin sans vous recontacter. Il se peut que je vous partage mon feed-back par écrit. Il se peut aussi que la séance ne soit pas nécessairement suivie par un soin, tout dépend de ce qui se présente au moment de notre rencontre.

Les perceptions peuvent être plus subtiles lors du soin à distance. C’est une occasion pour être davantage attentifs à vos ressentis intérieurs, physiques, émotionnels, à vos pensées et à vous ouvrir à tous vos sens et vos canaux de perceptions subtils (toucher, vision, audition, olfaction, goût, émotions et intuitions). Un exercice toujours utile pour lâcher l’analyse, les conclusions, les réflexions au profit du pur ressenti;-)

Ethique

J’ajoute que je m’engage à la même éthique de respect pour le toucher « à distance » que pour le toucher physique. Je respecte la confidentialité de notre échange (je suis seul chez moi lors de nos rencontres à distance). La seule exception concerne mes séances de supervision auprès d’un thérapeute (étranger) pour l’accompagnement de mes clientes et clients au cours desquelles je respecte leur anonymat.

Je vous souhaite de passer cette période de transition de la façon la plus positive qui soit, malgré les contraintes ou les complications que cela puisse entraîner et de faire une large place à l’ancrage (un leitmotiv chez moi comme vous le savez) et à la beauté simple des choses de notre monde…

Amicalement,

Frédéric

(Photo: Gery Gray de Pixabay)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *